Pourquoi recruter en contrat d’apprentissage ?

1. Former vous même un futur collaborateur à vos méthodes

Embaucher un apprenti ou une apprentie c’est former un professionnel adapté aux besoins de votre entreprise qui connaîtra et maîtrisera les techniques et méthodes qui vous sont propres. En lui permettant de s’imprégner de votre culture professionnelle, c’est aussi le moyen de préparer l’intégration de ce futur salarié.

 

2. C'est bénéficier de jeunes motivés et opérationnels

L’apprentissage vous permet d’encourager un jeune à s’inscrire dans vos pas et à partager votre passion. Votre motivation est votre meilleur atout  pour transmettre efficacement vos compétences et votre savoir-faire.  Grâce à l'apprentissage dont ils auront bénéficié, ces jeunes prometteurs vous accompagneront vers la réussite de votre entreprise

 

3. Accorder une chance aux nouvelles générations

Recruter un jeune, c’est également une responsabilité morale. Vous êtes peut-être devenu un chef d’entreprise aujourd’hui parce qu’un jour un employeur a vu votre potentiel et a accepté de vous apprendre.

 

4. Economiser sur son processus de recrutement

Si l’alternance est aujourd’hui très plébiscitée des entreprises, c’est parce qu’il permet offre des avantages en matière de coûts de recrutement. En effet, ce contrat propose différents types de rémunérations se situant entre 25 et 78 % du SMIC en fonction de l’âge de l’alternant et son niveau de qualification. 

Quelles sont les aides à l'embauche d'un jeune en apprentissage ?

 

Les contrats d’apprentissage ouvrent droit pour l’employeur à des exonérations de cotisations sociales, à un crédit d’impôt et des aides financières.

Exonération de cotisations sociales

 

Pendant toute la durée du contrat, l'employeur est exonéré des charges sociales sauf :

  • de la cotisation patronale d'accidents du travail et maladie professionnelle ;

  • certaines cotisations prévues par des conventions collectives.

  • La CSG et la CRDS ne sont pas dues par l'apprenti  

Aide unique aux employeurs d’apprentis

 

Cette aide unique est destinée aux TPE et PME de moins de 250 salariés qui recrutent un apprenti préparant un diplôme (ou un titre professionnel de niveau inférieur ou égal au bac). L’aide financière peut atteindre jusqu’à 4 125€ pour la 1ère année du contrat, 2 000€ pour la 2ème année et 1 200 € pour la 3ème année.

Le bénéfice de l'aide est subordonné à l'enregistrement du contrat d'apprentissage par la chambre consulaire compétente (auprès de l’opérateur de compétences à compter du 1er janvier 2020). Une fois le contrat enregistré, la demande est enclenchée automatiquement par les services du Ministère du Travail pour les contrats éligibles (moins de 250 salariés, niveau inférieur ou égal au Bac).
L’aide est versée chaque mois par anticipation de la rémunération par l’Agence des services et de paiement et à compter du début de l’exécution du contrat.

Une aide exceptionnelle permet aux entreprises qui recrutent un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 31décembre 2021 de bénéficier d'une allocation de 8.000 € pour les majeurs entre 18 et 30 ans et 5.000 € pour les jeunes de moins de 18 ans.
Cette mesure concerne les apprentis en contrat d'apprentissage et de professionnalisation.

SIMULEZ LE COûT D'UN APPRENTI

DES QUESTIONS ? 

Qui va trouver le candidat

et comment être sûr qu'il correspond à nos attentes ?

Le contrat d'apprentissage est - il plus contraignant qu'un contrat classique ?

 

Comment sont gérés les temps de formation ?

Si vous ne trouvez pas de candidat, Sudformadia peut s'occuper du recrutement et de la sélection des profils pour vous permettre de faire un choix qui correspond à votre station. 

AVANTAGE POUR LES APPRENTIS

La réforme a simplifié les contraintes de l'apprentissage aussi bien pour les conditions de travail que pour une éventuelle rupture de contrat.

La part formation correspond à  1 semaine sur 4. Elle est réalisée à distance et/ou en présentiel par alternance. Les périodes sont choisies en concertation avec l'entreprise.