SUDFO - ACTU

Au coeur de l'évènement !  

Les Victoires de la VAE est un évènement régional qui chaque année récompense les personnes ayant obtenu un diplôme grâce à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Depuis huit ans Sudformadia a pris une place importante dans l’organisation de cet évènement. Plusieurs mois de préparation et plusieurs jours d’installation sont nécessaires  pour mettre en place les deux heures de spectacle qui sont offert aux nombreux invités de cette soirée. Autre complication et non des moindres, la manifestation est filmée et retransmise en direct sur le net  avec une audience de plusieurs milliers de spectateurs.

Régie vidéo, régie son, mise en scène, animation, éclairage, gestion du plateau sont au programme d’un évènement de cette ampleur. C’est donc sous le contrôle de leurs enseignants que les élèves ont participé activement à la réalisation. Beaucoup de stress, quelques moments de tension pour finalement les applaudissements du public pour récompense. Que du bonheur ! 

Bientôt le making off à ne pas rater.

 

Rentrée 2019/2020, les nouveautés

Et c'est parti pour une nouvelle année pleine d'aventures radiophoniques et de découvertes sonores ! Une rentrée qui s'étalera comme à chaque fois sur une semaine, entre le 23 et le 30 septembre. 

Le mot d'ordre cette année, c'est l'apprentissage. Avec la réforme de la formation professionnelle nous ouvrons nos formations à l'alternance grâce à l'Apprentissage qui est enfin accessible aux stations  radios. Alors, mesdames, messieurs les employeurs vous n'avez plus d'excuses pour ne pas accueillir une jeunesse débordante d'enthousiasme...

L'apprentissage, c'est aussi le maître mot dans l'approche pédagogique de cette année 2019/2020. Avec beaucoup plus de mise en situation pratique et d’événements, nos élèves auront ainsi, de nombreuses occasions d'appliquer les connaissances et les conseils de leurs enseignants. Toujours dans cet objectif, nous élargissons nos partenariats avec quelques bonnes surprises au cours de l'année dont nous vous parlerons prochainement. 

En attendant, nous souhaitons aux élèves comme aux profs, une bonne rentrée.

Cuvée 2019, découvrez les futurs talents de la radio

 

Avec un résultat dans la moyenne habituelle des réussites à l’obtention du titre d’Animateur Radio Polyvalent, la promotion 2019 marque surtout par la qualité des profils et laisse augurer, pour certain, un avenir professionnel prometteur. Pour ceux qui ont échoué, ils leur restent  quelques mois pour passer les épreuves de rattrapage et démontrer leurs compétences devant le jury.

La philosophie de l’école en matière de certification a toujours été d’entériner l’employabilité et d’encourager les qualités d’autonomie, d’innovation, de rigueur et de persévérance indispensables aux métiers de la radio. Travailler dans ce média, c’est choisir plus qu’une profession, c’est choisir un mode de vie.

Après deux ans de préparation les nouveaux diplômés vont devoir à présent rejoindre la grande famille de la radio. Pour certains c’est déjà en bonne voie, pour les autres les mois qui viennent seront déterminants, mais ils pourront toujours tous compter sur l’accompagnement de Sudformadia tout au long de leur carrière.

Nous leur souhaitons le meilleur et de vivre leur passion jusqu’au bout.    

Les yeux du match

 

Commenter un match à coté de journalistes sportifs confirmés, voilà une soirée que ne sont pas prêts d’oublier les élèves de Sudformadia ! Et quel match, la rencontre TFC/PSG avec des joueurs de la trempe de Mbappé, Neymar, Cavani. Cette chance, ils la doivent à un partenariat entre Sudformadia, Toulouse Métropole et le TFC dans le cadre d’une initiative innovante : l’audiodescription à destination des personnes malvoyantes et aveugles présentes dans le stade.

L’exercice est loin d’être facile. Il s’agit bien sûr, de commenter un match mais en ajoutant un maximum de détails afin de permettre de compléter ce que les yeux ne peuvent voir. Il n’est plus possible de crier à chaque but marqué sans décrire avec précision tous les faits et gestes des joueurs.

Résultats : mission accomplie pour notre équipe avec la satisfaction des bénéficiaires et les félicitations des partenaires. Nouveau rendez-vous dimanche prochain pour du foot, bien sûr, mais bientôt aussi, pour du rugby, du handball et bien d’autres sports.

RECORD BATTU !

Paul Emile Ferrier est  le nouveau détenteur du record de l’émission et de l’animation la plus longue de France avec 48h au chrono. Un exploit qu’il n’aurait pas pu remporter sans la participation, très active, de ses camarades de promotion aidés du renfort des ARM (Animateur Radio Multimédia). Car 48h sans dormir, c’est long et il faut fournir un nombre impressionnant d’émissions pour être à la hauteur des programmes des 7 radios partenaires (Radio R’d’Autan, Radio FM plus, radio Occitania, Radio Brenigue FM, Radio Axe Sud, Radio de la Save, Radio Campus Montpellier). Deux jours, donc, à se relayer devant le micro où se sont succédé les interviews, les chroniques, les flashes info, les lives, les libres antennes, etc… Avec de grands moments, notamment quand Aymeric Bonnery, l’ancien détenteur du record (45h seulement !), a appelé pour soutenir son challenger, bel esprit sportif ! Instant émotion, quand le père de Paul Emile a joint le standard pour féliciter son fils. Malgré une grande fatigue ces 48h de Sudfo marqueront, à n’en pas douter, la mémoire de tous les participants. Et encore bravo !

 

Eh oui ! 48 h heures de radio ça ne se prépare pas tout seul ! Voici l'équipe au complet.

Un petit coup de mou la nuit, pour Paul Emile....

Le jour aussi semble-t-il ......

Les pom poms girls de l'évènement...

Skyrock, la rencontre

La radio, c’est d’abord un son, une voix, après c’est l’imaginaire qui prend le dessus, c’est comme ça que naît une légende. Parmi ces grands noms de la radio qui ont fait rêver des générations entières, beaucoup ont disparu où se sont tellement dénaturés, qu’ils ne sont plus que l’ombre d’eux-même. Mais, il en est quelques-uns qui ont su garder la flamme et toute la magie du mythe, Skyrock fait partie de ces survivants.  Certes, sa programmation musicale a totalement changé mais l’esprit Skyrock a su rester le même.

Une visite à cette station mythique s’imposait. Qu’allions-nous découvrir ? Certaines rumeurs nous prédisaient le pire, la déception était peut-être au bout du périple.  L’histoire de Skyrock commence en 1986, tout de suite la radio fait la différence avec un ton décalé, de fortes personnalités au micro, Childéric Muller, Géraldine, Skyman, Malher et un peu plus tard Difool. On y invente aussi le morning, la libre antenne et l’impertinence.

 

La radio a souvent migré et nous ne nous attendions pas à trouver les lieux « historiques » des premiers pas de la station. Arrivé dans la rue, difficile de repérer l’endroit, pas d’enseigne clignotante, même pas un petit panneau, juste une porte. Heureusement Samy est dans la rue, il nous reconnaît et nous fait pénétrer dans la place. Pas la peine de placer des affiches, nous confie-t-il, les fans savent comment nous trouver.

L’ascenseur et on y est. C’est à la fois plus grand que ce qu’on imaginait et plus étriqué. Des petits studios feutrés, 20m2 au plus, des affiches partout et des écrans sur tous les murs. Question éclairage, la lumière du jour n’est pas la bienvenue, on sent   que la nuit est l’environnement naturel de l’antenne. Visite des studios, notamment celui de la bande à Difool. « C’est là que s’assoit le boss » nous dit Samy en nous montrant un siège fatigué. Très facile d’imaginer les animateurs en pleine émission, Romano à la console et autour, Cédric « le Belge », Samy, Karim et "La Marie".

Le temps passe vite, Samy est intarissable, on boit ses paroles remplies de passion et d’anecdotes. On prend des nouvelles de Thomas un ancien de Sudfo qui a réussi à se faire une place depuis quelques années, puis c’est le moment de se quitter. Skyrock a changé c’est sûr, mais en plus de 30 ans l’ambiance est restée la même. Que l’on aime ou que l’on n’aime pas, ce n’est pas ce qui compte, l’important pour nous aujourd’hui, c’est d’avoir rencontré la Radio avec un grand R.

En direct de Sudformadia !

Quel meilleur moment pour tous ceux qui aiment la radio que le direct. Souvent, malheureusement, cet exercice formateur n’intervient que très rarement. Deux raisons à cela, les stations sont réticentes à donner le micro à un animateur non confirmé et surtout non salarié (pour des raisons de responsabilité entre autres), les écoles ne sont pas des radios et en dehors d’une web radio maison, il n’est pas possible d’émettre sur le la FM.

Qu’à cela ne tienne, Sudformadia a trouvé la solution ! En trouvant des partenaires courageux qui n’ont pas hésité à offrir un créneau d’expression hebdomadaire à nos élèves, il est devenu possible de s’exprimer sur la FM. Bien sur, il a fallu donner des garantis de sérieux, de qualité et surtout d’encadrement. Une fois fait, plusieurs rendez-vous ont été établis sur des tranches horaires respectant le programme des stations mais aussi celui des cours.

L’intérêt pédagogique est évident. Les élèves se retrouvent en situation réelle avec toutes les contraintes de la station d’accueil : une zone géographique précise, une cible, un habillage antenne à respecter, des auditeurs exigeants et une obligation de régularité. Bref, toutes les conditions qu’ils rencontreront dans leur futur métier. Un moment difficile au démarrage mais qui une fois passé l’appréhension fait rapidement l’unanimité chez les élèves.

Encore un grand merci aux stations qui chaque année nous permettent d’offrir ces moments de radio intenses en émotion et qui resteront de bons souvenirs dans la mémoire de nos élèves.

Bien choisir son stage

 

A l’opposé, le tuteur n’ayant pas de temps pour s’occuper de toi, tu es livré à toi-même. L’ennuie te guette rapidement dans un face à face quotidien avec la photocopieuse et la machine à café n’a plus aucun secret pour toi.

Premier conseil : ne pas tarder à chercher ton stage pour ne pas prendre la dernière proposition disponible. Dire non à un mauvais stage est un luxe qu’il ne faut pas rater.

Deuxième conseil : renseignes-toi sûr la station, même si elle passe la musique que tu aimes, il n’est pas sur qu’elle te convienne. Il faut rencontrer les responsables mais aussi ceux qui l’animent, vérifier le matériel et sa disponibilité, étudier la grille et identifier les pratiques.

Troisième conseil : Bien baliser les objectifs du stage et les missions qui seront confiées. Quand le flou subsiste tout est possible, alors on se met d’accord à trois, le responsable pédagogique, le tuteur et toi et on évite ainsi d’être déçu.

Enfin, petite astuce pour les premières années, vas chercher les bons tuyaux chez les deuxièmes années et appelle de leur part, si le souvenir de leurs passages a laissé une bonne impression, c’est gagné ! Si ce n’est pas le cas, il va falloir avoir une petite explication…

Le stage en entreprise est une étape essentielle dans le parcours de formation. Il a une finalité pédagogique et constitue un élément du cursus. Le stage permet à l’étudiant de se familiariser avec l’univers professionnel et d’y mettre en application ses connaissances. Inutile de chercher midi à quatorze heures : faire un stage chez Sudfo, c’est obligatoire, point barre. Ça fait partie intégrante de la formation et c’est l’occasion de voir de prés le métier qui te passionne depuis tout petit (en principe). Donc finalement plutôt sympa de trouver une station et de s’éclater au micro. Là, stop ! Je vous arrête tout de suite, on ne touche que très rarement au micro, ce qui ne veut pas dire que l’on ne fait rien, bien au contraire.

Le choix de la station est primordial afin d’éviter deux écueils : le burn-out ou l’ennuie mortel.

Un emploi déguisé ou un job d’été se cachent parfois derrière un stage. Les attentes de la station sont très fortes, beaucoup d’autonomie est demandée, la mission est surdimensionnée pour un profil étudiant et ne suit en rien les objectifs pédagogiques.

 

NOUS CONTACTER

12 avenue Charles De Gaulle - 31130 BALMA - Bât H
05.61.62.86.34
contact@sudformadia.com

RETROUVEZ-NOUS SUR

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

MENTIONS LEGALES

SIRET : 50219979700031 - APE : 8559A 

 Déclaration d’activité n° 73310511631